correcteurs de coma pour Newton

Focusers, Porte-oculaires, Masques, Résistances, Batteries, etc
Répondre
olivdeso
Messages : 18
Inscription : 26 janv. 2014, 21:44

correcteurs de coma pour Newton

Message par olivdeso » 13 avr. 2015, 15:48

un petit résumé des correcteurs de coma modernes* pour la photo du ciel profond au Newton

Correcteurs à 4 lentilles

Kepler 2"
le moins cher des 4 lentilles. correct pour des tailles de capteur jusqu'à capteur APS-C
moins de 100eur
seul inconvénient un petit chromatisme résiduel

GPU 2"
on le trouve chez TS ou chez Skywatcher
il possède une lentille en verre ED FPL51, donc très bonne gestion du chromatisme
très bien corrigé jusqu'à l'APS-C
backfocus 55mm, mais à ajuster très précisément en fonction de la focale
220eur environ


Asa 2" quatro
facteur de grossissement x1,17 (similaire au Televue paracorr)
backfocus 70mm
bien corrigé couvre l'APS-C
660eur environ


Televue Paracorr

deux générations:

paracorr type 1 / 2008
En photo bien corrigé jusqu'à F5, acceptable à F4,5 avec un capteur de 20mm de diagonnale
En visuel on peut l'utiliser à des F/D plus courts
facteur de grossissement x1,15

paracorr type 2 / 2010
En photo bien corrigé jusqu'à F3,5 acceptable à F3
Utilisable en visuel avec tous les oculaires, grace que réglage intégré de la distance correcteur-oculaire (tunable top)
facteur de grossissement x1,15
existe en 2" pour capteurs jusqu'à APS-C (environ 500eur)
existe maintenant en 3" pour plus gros capteur. Cependant, la fixation semble un peu légère pour les camera très lourdes

explore scientific

- le dernier venu, très peu de retours (3 ans entre son annonce et sa sortie)
- possède un tunable top, comme le parracor, pour un ajustement précis de la correction en fonction des différents oculaires
- il pourrait être une alternative moins chère au Paracorr en visuel
300eur environ


Correcteur de Wynne
formule à 3 lentilles parfaitement corrigée sur un large champ. Les meilleurs correcteurs grand champ
seul inconvénient : une des lentilles a une courbure très prononcée et on peut avoir des reflets disgracieux dans certains cas
existe en plusieurs tailles

2,5" chez TS pour capteur jusqu'à APS-C x0,95 67mm (66 à 71 suivant focale) de backfocus 800eur environ
3" chez ASa pour capteur jusqu'à 24x36 x0,95 57mm de backfocus (le 36X36 est vignetté dans les coins, mais pourrait être utilisable à la rigueur) 1000eur environ
4" chez ASA pour capteur 36x36 (KAF16803) x1 60mm de backfocus 1750eur environ


correcteur réducteur pour Newton

un seul modèle chez ASA :
2" réduction x0,73
backfocus 65mm
couvre jusqu'au capteur KAF 8300 22mm de diagonnale. Ne couvre donc pas l'APS-C
860eur environ

il y avait aussi un 3" avec la même formule pour les capteurs un peu plus gros mais plus commercialisé apparemment

Remarques

- bien sur il faut un porte oculaire d'un diamètre supérieur ou égal au correcteur. Pour un correcteur 2,5" il faut un porte oculaire 2,5" au moins. Les porte oculaires standard sont en 2" ce qui limitera au correcteur 2" et donc au capteur APS-C en général. Pour un capteur plus grand et donc correcteur plus grand il faudra changer de porte oculaire. Il faudra aussi que la mécanique soit extrêmement rigide pour ne pas fléchir sous la charge, ce qui est très critique sur un newton, à cause du porte oculaire latéral et du F/D très court.

-pour avoir une bonne correction, il faut respecter parfaitement la distance entre le correcteur et le capteur. Attention : cette distance dépend du correcteur et aussi de la focale et du F/D du télescope. Pour certains correcteurs elle est particulièrement critique, il faut avoir une distance optique précisément respectée à 0,5mm près. Il faut donc tenir compte de l'épaisseur des filtres dans le calcul. (le verre rapproche le capteur de 1/3 de son épaisseur pour un indice de réfraction de x1,5). Il faudra prévoir des bagues allonges ou des bagues faites sur mesure. Attention aussi au backfocus si on veut mettre un diviseur optique ou autres accessoires. Certain correcteurs on moins de backfocus que d'autres

- le champ corrigé / exploitable est souvent un peu plus large qu'annoncé, mais au prix d'un gros vignettage qui se corrige difficilement, même avec des flats.

*- je n'ai pas fait figuré les correcteurs à 2 lentilles qui sont d'une techno plus ancienne et donnent des performances assez limites pour les capteurs modernes. Par exemple la plus part des correcteurs à deux lentilles présentent une aberration de sphéricité qui augmente la taille des étoiles au centre du capteur (c'était valable pour le négatif, mais plus pour les APN récents). Pour à peine plus cher on a accès au correcteur GPU qui est autrement mieux corrigé et bien adapté à des capteurs modernes à petits pixels. d'autres correcteurs simple à 2 lentilles présentent des problème de courbure de champ, voir de correction de coma imparfaite. Attention aux anciens correcteur, même chez les très grandes marques comme Vixen ou Takahashi, qui avaient certes des correcteurs dédiés, mais nettement moins performants que les correcteurs modernes.

Olivier

RomualdB

Re: correcteurs de coma pour Newton

Message par RomualdB » 13 avr. 2015, 22:28

Bonjour Olivier,

Tu ne parles pas dans ton sujet du BAADER MPCC Mark 3 qui, d'après différents sujets, un correcteur de coma incontournable pour les Newton. Il est inclus dans tes explications ou tu l'as exclu volontairement ?

Romuald

Répondre

Revenir à « Divers »