Exoplanète K2-9792 / EPIC211089792 b confirmée au TJMS

Répondre
olivdeso
Messages : 16
Inscription : 26 janv. 2014, 21:44

Exoplanète K2-9792 / EPIC211089792 b confirmée au TJMS

Message par olivdeso » 29 janv. 2016, 15:16

Bonjour à tous

Le 15 janvier 2016, au TJMS de Buthier, avec 3 autres personnes du GST (groupe de soutient technique) nous avons participé à observation commune amateurs -professionnels pour tenter de confirmer l’existence d'une potentielle exoplanète autour de l'étoile EPIC2011089792.

L'équipe constituée sous la houlette de Bruno Dauchet, comprenait aussi Jean Michel Vienney (GST), Gilles Coullon (Albireo 78) et moi même, olivdeso.

Déjà observée par super WASP entre 2004 et 2008, mais faussement classée en étoile variable.

Les observations de Kepler semblant confirmer qu'il y avait bien quelque chose, mais l'échantillonnage étant trop large, Alexandre Santerne a monté une manip avec les amateurs le 15 janvier afin de préciser les éphémérides de cette planète.

La planète est arrivée en avance. On s'y attendait à 45min d'avance, mais elle est arrivé une bonne heure avant.

En tout début de manip, il y avait un voile très léger, que nous avions pas détecté. Le voile s'est levé au bout de quelques poses et l'étoile est entrée en saturation ce qu'il faut éviter. Nous avons donc réglé l'exposition de la camera pour redescendre dans la zone linéaire du capteur en l’occurrence 36000ADU en début d'observation.
En fin de transit, un nouveau voile est arrivé progressivement et le niveau à baissé vers 20000ADU.

Le niveau baissant et la FWHM augmentant nous avons décidé de refaire une mise au point pour tenter d'améliorer le rapport signal à bruit (SNR).
Nous pensions être au milieu du transit, mais comme la planète était nettement en avance sur l'horaire prévu, la mise au point s'est faite lors de la remonté.

Quoi qu'il en soit, le but a été atteint, avec beaucoup de chance pour la météo, nous avons au final une très bonne qualité des données. ,La profondeur et la durée du transit sont conformes au attentes et aux données des autres observatoires.

ci joint

- la présentation de la manip
- la publication scientifique d'Alexandre Santerne

-> EPIC211089792 b confirmée


Concernant les détails de prise de vue au TJMS:

- camera STT8300
- filtre rouge Baader interférentiel (bande passante 590nm-680nm)
- temps de pose 1min (temps de téléchargement 3s)
- autoguidage par le logiciel Prism. vitesse de guidage x1. Agressivité AD 0.7 DEC 0.5
- mise au point automatique avec le focuser FLI PDF et logiciel prism. La mise au point a bougé de 0.15mm prendant la durée de l'observation, environ 5h. La mise au point a été retouchée 2 fois.
- FWHM entre 2.7 et 3.1"
- l'etoile perturbatrice de mag 14 à 4.2" est résolue

Conclusion : détecter une exoplanète est tout à fait possible au TJMS en région Parisienne et la nouvelle instrumentation permet un travail de qualité.

Olivier
Pièces jointes
EPIC-9792_apj_submitted.pdf
(818.73 Kio) Téléchargé 318 fois
instructions.pdf
instructions pour la manip
(2.34 Mio) Téléchargé 174 fois

Répondre